frangaisManuscrit de la bibliothèque de Julien Élie Joseph Loth (1837-1913), ecclésiastique et historien français, qui a laissé son ex-libris au contre-plat. « J'ai acquis ce manuscrit d'une vieille de moiselle de Saint-Vivien », écrit au crayon Julien Loth sur la page de titre avant de parapher. De beaux cantiques déroulent leurs élégantes cursives dans un cadre à double filet. 180 pages et 4 feuillets. J.F.C. Le Prévost fut vicaire de Saint-Vivien puis curé de Saint-Nicaise de Rouen.

Le cuir est élimé aux coins et sur les mors, accidents en tête et en queue, autres défauts mineurs, bon état général.

Issu d'une famille inscrite au livre des bourgeois en 1674, Loth devint prêtre à Rouen en 1861 et fut professeur d'éloquence sacrée à la faculté de théologie de cette ville de 1869 à 1885. Chanoine honoraire en 1875, puis docteur en théologie de Rome et de l'Université de France, il devint en 1885 curé de Saint-Maclou de Rouen. Membre de l'Académie de Rouen depuis 1872, il en devint le président en 1884-5. En 1863, il devint membre de la Société des antiquaires de Normandie, de la commission départementale des antiquités de la Seine-Inférieure depuis 1868, et du conseil de la Société de l'histoire de Normandie depuis sa fondation en 1872, etc.

280 € (+ 20 € de frais de port).